Bloc-notes

Chansons à partir d’une photo :

Quel est cet homme ?

Mais quel est cet homme vers qui le regard se tourne
Cet homme à qui l’on écrit des alexandrins
Pour en voir le visage ou pour prendre sa main

Mais quel est cet homme lui devant qui l’on ajourne
Nos hésitations à se risquer vers demain
N’attendant aucun autre regard que le sien

Mais quel est cet homme lui grâce à qui l’on s’allège
Mais quel est cet homme qui nous en brule les lèvres
Qu’on enterre le langage, son regard se lève

Mais quel est cet homme pour qui l’on sort ses couleurs
Comme un artiste se prépare avant sa peinture
Comme une toile impatiente de se voir au mur

Mais quel est cet homme qui nous efface nos douleurs
Quand un seul rayon de son regard nous assure
Que le monde nous attend, que le monde n’est pas dur

A la fenêtre du monde

Te reconnais-tu
A la fenêtre du monde
La douceur plein les yeux
Alors que le tonnerre gronde
Qu’il mouille tes cheveux
Te reconnais-tu
A la fenêtre du monde
La douceur plein les yeux
Puisse ton chant lui répondre
Que ce monde n’est qu’un jeu

Le noir, le noir, le noir derrière toi
L’herbe au bout des doigts
Comme, comme, comme l’arbre qui croît
Il dépasse les toits
Le noir, le noir, le noir derrière toi
L’herbe au bout des doigts, au bout des doigts, au bout des doigts

Te reconnais-tu
Des petites crottes aux paupières
Que la lumière décolle
Dessale ce qui tombe à terre
En saison de l’envol
Te reconnais-tu
A la fenêtre du monde
Emporté par le sol
Bu comme une rivière
Tes ornières en rigolent

Le noir, le noir, le noir derrière toi
L’herbe au bout des doigts
Comme, comme, comme l’arbre qui croît
Tu dépasses les toits, toi, toi…

Te reconnais-tu
A la fenêtre du monde
En haut des branches, gamin
Ici la lumière abonde
Te reconnais-tu
Allez va pour entendre le monde
Aveugle, confie ta main
Sors de galeries longues
En agile félin

Le noir, le noir, le noir derrière toi
L’herbe au bout des doigts
Comme, comme, comme l’arbre qui croît
Il dépasse les toits
Le noir, le noir, le noir derrière toi
L’herbe au bout des doigts, au bout des doigts, au bout des doigts

Composition de chansons pour le conte « Je vois des choses que vous ne voyez pas » de Geneviève Brisac :

Tous droits réservés – sacem ©