Il n’est pas trop tard

Qu’est-ce que j’en ai à faire
De ce monde qui s’écroule ?
Des corps dans les décombres
Les attentats, le climat

Je vois un homme à terre
Au beau milieu de la foule
C’est fou quand il s’effondre
Le monde ne regarde pas

Et ce temps perdu d’avance
Le temps des faux combats
De tant d’errance avant toi

Mais il n’est pas trop tard, il n’est pas trop tard
Il n’est pas trop tard pour changer de vie

Qu’est ce que j’en ai à faire
De ce monde qui achète
Allonge les mensonges
La surenchère, les promos

Y’en a un qui prend cher
Juste au moment de la fête
Replié dans ses songes
Le monde lui dit « t’es zéro »

Et ce temps perdu d’avance
Le temps des choses en trop
Sans importance avec toi

Mais il n’est pas trop tard, il n’est pas trop tard
Il n’est pas trop tard pour changer de vie

Mes yeux se sont ouverts
Sur ton amour qui me quitte
Le monde qui suffoque
Ne viendra pas nous sauver

J’en ai plus rien à faire
Claque, choc et déclic
Le monde je m’en moque
Amour, je passe à côté

Et le temps de tes « je t’aime »
Se perd mais je serai
Heureux quand même après toi

Car il n’est pas trop tard, il n’est pas trop tard
Il n’est pas trop tard pour changer de vie
Des milliers de regards le monde est ainsi
Il n’est pas trop tard, il n’est pas trop tard…

Revenir à la liste des textes

© sacem 2010